Il faut être deux…

par | Publié le 18.09.2022, mis à jour le 11.05.2023 | Dispute

«

Il faut être deux pour se quereller.

»

Le Dictionnaire des proverbes, sentences et maximes, de Maurice Maloux, attribue cette phrase à Socrate. La source en est la vie de Socrate par Diogène Laërce, un écrivain grec auteur de nombreuses biographies.

À un interlocuteur qui lui demande « Un tel ne t’injurie-t-il pas ? », Socrate répond :

Οὐχί […], ἐμοὶ γὰρ οὐ πρόσεστι ταῦτα.

 

Non […], car ce n’est pas à moi que cela s’applique.

Diogène Laërce, Vies et doctrines des philosophes illustres, II, 36.

De cette traduction littérale, on a glosé « Il faut être deux pour se quereller », que l’on trouve d’ailleurs dans la collection « Loeb » : « it takes two to make a quarrel ». Cette dernière formulation, si elle a le mérite d’être percutante, n’en est pas moins une belle infidèle !

Sources

  • Diogène Laërce, Lives of Eminent Philosophers, trad. Robert Drew Hicks, 2 vol., Londres, William Heinemann / New York (N. Y.), G. P. Putnam’s Sons (coll. « The Loeb Classical Library »), 1925.
  • Diogène Laërce, Vies et doctrines des philosophes illustres [ePub], trad. sous la dir. de Marie-Odile Goulet-Cazé, [Paris], Le Livre de poche (coll. « La Pochothèque », série « Classiques modernes »), [1999].
  • Maloux (Maurice), Dictionnaire des proverbes, sentences et maximes, Paris, Larousse (coll. « Références Larousse », série « Langue française »), DL 1980 (éd. 1991).

Mots-clés

Citations vérifiées