Le langage de la vérité…

par | Publié le 09.07.2023, mis à jour le 21.07.2024 | Vérité

«

Le langage de la vérité est simple.

»

Cette citation est généralement attribuée à Sénèque dans les Lettres à Lucilius :

[…] Veritatis simplex oratio est […].

 

[…] le langage de la vérité est simple1.

Sénèque, Lettres à Lucilius, éd. François Préchac, vol. II (« Livres V-VI »), XLIX, 12 ; trad. Joseph Lagrange, Lettres, Œuvres, vol. I.

Pourtant, le philosophe romain fait précéder sa phrase de ce commentaire : « Suivant le mot du poète tragique » (« Nam, ut ait ille tragicus »). On retrouve en effet notre formule dans Les Phéniciennes, d’Euripide :

Ἁπλοῦς ὁ μῦθος τῆς ἀληθείας ἔφυ […].

 

La parole de la vérité est simple par nature […].

Euripide, Les Phéniciennes, 469, dans Euripide, éd. Henri Grégoire et Louis Méridier, vol. V ; trad. Lysiane Delanaye, Le Mythe de Bellérophon et les fragments d’Euripide, p. 69.

Il se peut que lui-même ait été inspiré par son prédécesseur Eschyle :

Ἁπλᾶ γάρ ἐστι τῆς ἀληθείας ἔπη.

 

Car les paroles de la vérité sont simples.

Eschyle, Fragments, 76 (The Award of the Arms), éd. Alan Herbert Sommerstein ; trad. Lysiane Delanaye, Le Mythe de Bellérophon et les fragments d’Euripide, p. 69.

« Le langage de la vérité est simple » sera abondamment repris à travers les siècles sous diverses formes par de nombreux auteurs.

Notes

1. D’autres traductions existent, comme celle d’Henri Noblot : « La vérité s’exprime simplement. »

Sources

  • Delanaye (Lysiane), Le Mythe de Bellérophon et les fragments d’Euripide [PDF], mémoire de master en langues et littératures anciennes, orientation classiques, finalité approfondie, sous la dir. d’Anne-Marie Doyen, Université catholique de Louvain, 2017.
  • Dictionnaire des citations françaises et étrangères, sous la dir. de Robert Carlier, et al., éd. revue et corrigée, Paris, Larousse, DL 1979 (éd. 1989).
  • Eschyle, Fragments, éd. et trad. Alan Herbert Sommerstein, Cambridge (Mass.)/Londres, Harvard University Press (coll. « The Loeb Classical Library », série « Aeschylus III »), 2008.
  • Euripide, Les Phéniciennes, dans Euripide, éd. et trad. Henri Grégoire et Louis Méridier, Paris, Les Belles Lettres (« Collection des universités de France »), 2000, vol. V (« Hélène, Les Phéniciennes »).
  • Millet (Olivier), Dictionnaire des citations, Paris, Librairie générale française (coll. « Le Livre de poche », série « Les Usuels de poche »), DL 1992.
  • Sénèque, Œuvres, éd. Jacques-André Naigeon et Paul Henri Dietrich, baron d’Holbach, trad. Joseph Lagrange, 7 vol., Frères de Bure, 1778-1789.
  • Sénèque, Lettres à Lucilius, éd. François Préchac, trad. Henri Noblot, 5 vol., Paris, Les Belles lettres (« Collection des universités de France »), 1945-1964.
  • Tosi (Renzo), Dictionnaire des sentences latines et grecques, trad. Rebecca Lenoir, Grenoble, Jérôme Millon, cop. 2010.

Mots-clés

Citations vérifiées