Il n’y a pas d’homme cultivé…

par | Publié le 27.11.2023, mis à jour le 27.11.2023 | Culture

«

Il n’y a pas d’homme cultivé, il n’y a que des hommes qui se cultivent.

»

Cette phrase aurait été prononcée par le maréchal Ferdinand Foch. On la relève pour la première fois avec cette attribution en 1960 dans Le Dictionnaire des citations du monde entier, de Karl Petit, sans aucun contexte, ce qui la rend très suspecte, d’autant plus que le maréchal est mort trente et un ans auparavant ! En fait, une citation très similaire se trouve dans Bachot et Bachotage, d’Henri Bouasse :

Sachez ensuite qu’il n’existe pas des hommes cultivés une fois pour toutes, mais des hommes qui se cultivent, dont quelques-uns ne cessent pas de se cultiver jusqu’à la mort.

Henri Bouasse, Bachot et Bachotage : étude sur l’enseignement en France, p. 100.

On peut aussi évoquer la formule que Judith Cladel prête à Auguste Rodin :

Il n’y a pas de surhommes, il y a des hommes qui se cultivent.

Auguste Rodin, cité dans Judith Cladel, Auguste Rodin : l’œuvre et l’homme, p. 155.

Sources

  • Bouasse (Henri), Bachot et Bachotage : étude sur l’enseignement en France, Paris, P. Lethielleux, 1910.
  • Cladel (Judith), Auguste Rodin : l’œuvre et l’homme, Bruxelles, G. Van Oest et Cie, 1908.
  • Dictionnaire des citations françaises, sous la dir. de Robert Carlier, et al., Paris, Larousse (coll. « Expression »), DL 1998.
  • Gagnière (Claude), Pour tout l’or des mots : au bonheur des mots, des mots et merveilles, Paris, Robert Laffont, DL 2007.
  • Petit (Karl), Le Dictionnaire des citations du monde entier, nouvelle éd. revue et augmentée, Verviers, Gérard et Co. (coll. « Marabout Service »), cop. 1960.

Mots-clés

Citations vérifiées